Exode 38:21

LE LIVRE D'EXODE


Marque-pages de lecture à imprimer

Exode 38:21

Voici les comptes du tabernacle, – le tabernacle du Témoignage – établis d’après l’ordre de Moïse, par les soins des Lévites, sous la direction d’Itamar, fils du sacrificateur Aaron. 22 Betsaleél, fils d’Ouri, fils de Hour, de la tribu de Juda, fit tout ce que l’Éternel avait ordonné à Moïse ; 23 avec lui Oholiab, fils d’Ahisamak, de la tribu de Dan, sculpteur, inventeur et brodeur sur (les étoffes) violettes, pourpres et cramoisies, et sur le fin lin. 24 Le total de l’or employé à l’ouvrage pour tous les travaux du lieu- saint, or que l’on avait dédié, se montait à 29 talents et 730 sicles, selon le sicle du sanctuaire. 25 L’argent de ceux de la communauté qui furent dénombrés se montait à 100 talents et 1775 sicles, selon le sicle du sanctuaire.

26 C’était un béqa par tête, la moitié d’un sicle, selon le sicle du sanctuaire, pour chaque homme compris dans le dénombrement, depuis l’âge de vingt ans et au-dessus, soit pour 603 550 hommes. 27 Les cent talents d’argent servirent à fondre les socles du sanctuaire et les socles du voile, cent socles pour les cent talents, un talent par socle. 28 Et avec les 1775 sicles on fit les crochets et les tringles pour les colonnes, et l’on couvrit leurs chapiteaux. 29 Le bronze que l’on avait dédié se montait à 70 talents et 2 400 sicles.30 On en fit les socles de l’entrée de la tente de la Rencontre ; l’autel de bronze avec sa grille de bronze, et tous les ustensiles de l’autel ; 31 les socles du parvis, tout autour, et les socles de la porte du parvis ; tous les piquets de l’enceinte du tabernacle et les piquets de l’enceinte du parvis.

Exode 39

1 Avec les étoffes violettes, pourpres et cramoisies, on fit les vêtements spéciaux pour le service dans le lieu-saint. On fit les vêtements sacrés pour Aaron, comme l’Éternel l’avait ordonné à Moïse. 2 On fit l’éphod d’or, de (fil) violet, pourpre et cramoisi et de fin lin retors. 3 On étendit des lames d’or et on les coupa en fils, que l’on entrelaça dans les (étoffes) violettes, pourpres et cramoisies, et dans le fin lin ; (c’était) une œuvre d’art. 4 On y fit des épaulettes attachées par ses deux extrémités pour le fixer. 5 La ceinture qui l’enveloppait était faite de la même façon, d’or, de (fil) violet, pourpre et cramoisi et de fin lin retors, et (formait) une seule pièce avec (l’éphod), comme l’Éternel l’avait ordonné à Moïse. 6 On travailla les pierres d’onyx, enchâssées dans des montures d’or. L’on y grava, comme on grave un cachet, les noms des fils d’Israël. 7 On les mit sur les épaulettes de l’éphod comme pierres de souvenir des fils d’Israël, comme l’Éternel l’avait ordonné à Moïse. 8 On fit le pectoral, c’était une œuvre d’art, du même travail que l’éphod, d’or, de (fil) violet, pourpre et cramoisi et de fin lin retors. 9 Il était carré ; on fit le pectoral double ; sa longueur était d’un empan et sa largeur d’un empan ; il était double. 10 On y sertit quatre rangées de pierres : première rangée, une sardoine, une topaze, une émeraude ; 11 seconde rangée, une escarboucle, un saphir, un diamant ; 12 troisième rangée, une opale, une agate, une améthyste ; 13 quatrième rangée, une chrysolithe, un onyx, un jaspe. Ces pierres étaient enchâssées dans leurs montures d’or.

14 Les pierres étaient aux noms des fils d’Israël ; il y en avait douze d’après leurs noms ; elles étaient gravées comme des cachets, chacune avec le nom de l’une des douze tribus. 15 Sur le pectoral on fit des chaînettes d’or pur, tressées en forme de corde. 16 On fit deux montures d’or et deux anneaux d’or et l’on mit les deux anneaux aux deux extrémités du pectoral. 17 On passa les deux cordes d’or dans les deux anneaux aux deux extrémités du pectoral ; 18 on passa les deux (autres) extrémités des deux cordes aux deux montures placées sur les épaulettes de l’éphod par devant. 19 On fit encore deux anneaux d’or que l’on plaça aux deux extrémités du pectoral, sur le bord intérieur appliqué contre l’éphod. 20 On fit deux (autres) anneaux d’or que l’on mit au bas des deux épaulettes de l’éphod, par devant, près de la jointure, au-dessus de la ceinture de l’éphod.

21 On fixa le pectoral par ses anneaux aux anneaux de l’éphod avec un cordon violet, afin que le pectoral soit sur la ceinture de l’éphod et qu’il ne puisse pas se séparer de l’éphod. C’était comme l’Éternel l’avait ordonné à Moïse. 22 On fit la robe de l’éphod, tissée entièrement d’étoffe violette. 23 L’ouverture de la robe était au milieu, comme l’ouverture d’un vêtement de cuir tressé, il y avait un ourlet tout autour, afin que (la robe) ne se déchire pas. 24 On fit sur les pans de la robe des grenades violettes, pourpres et cramoisies, en fil retors ; 25 on fit des clochettes d’or pur ; on mit les clochettes entre les grenades, sur tout le tour des pans de la robe, entre les grenades : 26 une clochette et une grenade, une clochette et une grenade, sur tout le tour des pans de la robe, pour le service, comme l’Éternel l’avait ordonné à Moïse. 27 On fit des tuniques de fin lin, en ouvrage tissé, pour Aaron et pour ses fils ; 28 le turban de fin lin, et les tiares marquant leur dignité, de fin lin ; les caleçons de lin, de fin lin retors ; 29 l’écharpe de fin lin retors, brodée, violette, pourpre et cramoisie, comme l’Éternel l’avait ordonné à Moïse. 30 On fit d’or pur la lame, diadème sacré, et l’on y écrivit, comme on grave un cachet : Sainteté à l’Éternel. 31 On y mit un cordon violet pour le placer sur le turban, en haut, comme l’Éternel l’avait ordonné à Moïse.

Nouvelle version Segond révisée (Bible à la colombe)
© Société biblique française – Bibli’O, 1978

Lettre de nouvelles

Soyez les premiers informés des nouveaux articles et podcasts et recevez le eBook pour les jeunes, Clefs pour Réussir.

Merci! Un email de confirmation vous a été envoyé.