Exode 32:15

LE LIVRE D'EXODE


Marque-pages de lecture à imprimer

Exode 32:15

Moïse s’en retourna et descendit de la montagne, les deux tables du Témoignage à la main ; les tables étaient écrites des deux côtés, elles étaient écrites de part et d’autre. 16 Les tables étaient l’œuvre de Dieu et l’écriture était l’écriture de Dieu, gravée sur les tables. 17 Josué entendit la voix du peuple, qui poussait des clameurs, et il dit à Moïse : il y a un bruit de guerre dans le camp. 18 Il répondit : Ce n’est ni le bruit d’un chant de victoire, ni le bruit d’un chant de défaite ; moi, c’est un bruit de chanson que j’entends. 19 Comme il approchait du camp, il vit le veau et les danses. La colère de Moïse s’enflamma ; il jeta de ses mains les tables et les brisa au pied de la montagne. 20 Il prit le veau qu’ils avaient fait et le brûla au feu ; il le réduisit en une poussière qu’il éparpilla à la surface de l’eau et fit boire les Israélites.

21 Moïse dit à Aaron : Que t’a fait ce peuple, pour que tu l’aies chargé d’un si grand péché ? 22 Aaron répondit : Que la colère de mon seigneur ne s’enflamme pas ! Tu connais toi-même ce peuple : il est porté au mal. 23 Ils m’ont dit : Fais-nous des dieux qui marchent devant nous ; car ce Moïse, cet homme qui nous a fait monter du pays d’Égypte, nous ne savons pas ce qui lui est arrivé. 24 Je leur ai dit : Que ceux qui ont de l’or, s’en défassent ! Ils me l’ont donné ; je l’ai jeté au feu, et il en est sorti ce veau. 25 Moïse vit que le peuple était dans le désordre et qu’Aaron l’avait abandonné au désordre, en sorte qu’il était presque réduit à rien devant ses adversaires. 26 Moïse se tint à la porte du camp et dit : A moi ceux qui sont pour l’Éternel ! Et tous les fils de Lévi s’assemblèrent autour de lui. 27 Il leur dit : Ainsi parle l’Éternel, le Dieu d’Israël : Que chacun de vous mette son épée au côté ; traversez et parcourez le camp d’une porte à l’autre, et que chacun tue son frère, son ami, son parent. 28 Les fils de Lévi agirent selon l’ordre de Moïse ; et il tomba parmi le peuple environ trois mille hommes ce jour-là. 29 Moïse dit : Consacrez-vous aujourd’hui à l’Éternel, chacun même au prix de son fils ou de son frère, afin qu’il vous accorde aujourd’hui une bénédiction.

30 Le lendemain, Moïse dit au peuple : Vous avez commis un grand péché. Je vais maintenant monter vers l’Éternel : peut-être pourrai-je faire l’expiation pour votre péché. 31 Moïse retourna vers l’Éternel et dit : Ah ! ce peuple a commis un grand péché. Ils se sont fait des dieux d’or. 32 Pardonne maintenant leur péché ! Sinon, je t’en prie, efface-moi de ton livre que tu as écrit. 33 L’Éternel dit à Moïse : C’est celui qui a péché contre moi que j’effacerai de mon livre. 34 Va maintenant, conduis le peuple où je t’ai dit. Voici que mon ange marchera devant toi, mais le jour de mon intervention, j’interviendrai contre eux à cause de leur péché. 35 L’Éternel frappa le peuple, parce qu’ils avaient fait ce veau fabriqué par Aaron.

Nouvelle version Segond révisée (Bible à la colombe)
© Société biblique française – Bibli’O, 1978

Lettre de nouvelles

Soyez les premiers informés des nouveaux articles et podcasts et recevez le eBook pour les jeunes, Clefs pour Réussir.

Merci! Un email de confirmation vous a été envoyé.