Exode 1

LE LIVRE D'EXODE


Marque-pages de lecture à imprimer

Exode 1

Voici les noms des fils d’Israël, venus en Égypte avec Jacob ; chacun vint avec sa famille : 2 Ruben, Siméon, Lévi, Juda, 3 Issacar, Zabulon, Benjamin, 4 Dan, Nephthali, Gad et Aser. 5 Les personnes issues de Jacob étaient au nombre de soixante-dix en tout. Joseph était alors en Égypte. 6 Joseph mourut, ainsi que tous ses frères et toute cette génération-là. 7 Les Israélites furent féconds, proliférèrent, se multiplièrent et devinrent de plus en plus puissants. Et le pays en fut rempli.

8 Un nouveau roi vint à régner sur l’Égypte, lequel n’avait pas connu Joseph. 9 Il dit à son peuple : Voilà le peuple des Israélites qui est plus nombreux et plus puissant que nous. 10 Allons ! montrons-nous habiles à son égard, de peur qu’il ne se multiplie, car s’il survenait une guerre, il se joindrait à ceux qui nous haïssent pour nous combattre et sortir ensuite du pays. 11 Alors, on établit sur lui des chefs de corvées afin de l’accabler de travaux pénibles. C’est ainsi qu’il bâtit pour le Pharaon des villes d’approvisionnement : Pitom et Ramsès. 12 Mais plus on l’accablait, plus il se multipliait et s’accroissait ; et l’on eut de l’aversion pour les Israélites. 13 Alors les Égyptiens assujettirent les Israélites à une servitude rigoureuse. 14 Ils leur rendirent la vie amère par un rude travail avec l’argile et les briques, et tout le travail des champs, c’est-à-dire par tout le travail auquel on l’asservissait avec rigueur.

15 Le roi d’Égypte parla aussi aux sages-femmes des Hébreux, nommées : l’une Chiphra et l’autre Poua. 16 Il leur dit : Quand vous accoucherez les femmes des Hébreux et que vous les verrez sur les sièges, si c’est un garçon, faites-le mourir ; si c’est une fille, elle pourra vivre. 17 Mais les sages-femmes craignaient Dieu et n’agissaient pas comme le leur avait dit le roi d’Égypte ; elles laissaient vivre les enfants. 18 Le roi d’Égypte appela les sages-femmes et leur dit : Pourquoi avez-vous agi ainsi et avez-vous laissé vivre les enfants ? 19 Les sages-femmes répondirent au Pharaon : c’est que les femmes des Hébreux ne sont pas comme les femmes égyptiennes ; elles sont pleines de vie et accouchent avant l’arrivée de la sage-femme. 20 Dieu fit du bien aux sages-femmes ; et le peuple se multiplia et devint très puissant. 21 Parce que les sages-femmes avaient eu la crainte de Dieu, Dieu fit prospérer leurs familles. 22 Alors le Pharaon donna cet ordre à tout son peuple : vous jetterez dans le Nil tout garçon qui naîtra, mais vous laisserez vivre toutes les filles.

Exode 2

1 Un homme de la maison de Lévi alla prendre (pour femme) une fille de Lévi. 2 Cette femme devint enceinte et enfanta un fils. Elle vit qu’il était beau et elle le cacha pendant trois mois. 3 Ne pouvant plus le cacher, elle prit pour lui un coffret de jonc, qu’elle enduisit de bitume et de poix ; elle y mit l’enfant et le déposa parmi les roseaux sur le bord du Nil. 4 La sœur de l’enfant se tint à quelque distance, pour savoir ce qui lui arriverait.

5 La fille du Pharaon descendit vers le Nil pour se baigner et ses compagnes se promenèrent au bord du Nil. Elle aperçut le coffret au milieu des roseaux et envoya sa servante pour le prendre. 6 Elle l’ouvrit et vit l’enfant : c’était un petit garçon qui pleurait. Elle en eut pitié et dit : C’est un des enfants des Hébreux ! 7 Alors la sœur de l’enfant dit à la fille du Pharaon : Faut-il que j’aille t’appeler une nourrice parmi les femmes des Hébreux, afin d’allaiter cet enfant pour ton compte ? 8 Va, lui répondit la fille du Pharaon. La jeune fille alla donc appeler la mère de l’enfant. 9 La fille du Pharaon lui dit : Emporte cet enfant, et allaite-le moi ; je te donnerai ton salaire. La femme prit l’enfant et l’allaita. 10 Quand l’enfant eut grandi, elle l’amena à la fille du Pharaon, et celle-ci le prit pour fils. Elle lui donna le nom de Moïse, car, dit-elle, je l’ai retiré des eaux.

11 En ce temps-là, Moïse devenu grand, se rendit auprès de ses frères et porta les regards sur leurs pénibles travaux. Il vit un Égyptien qui frappait un Hébreu d’entre ses frères. 12 Il se tourna de côté et d’autre et, voyant qu’il n’y avait personne, il frappa l’Égyptien (à mort) et le cacha dans le sable. 13 Il sortit le jour suivant ; et voici deux Hébreux qui se querellaient. Il dit à celui qui avait tort : Pourquoi frappes-tu ton camarade ? 14 Il répondit : Qui t’a établi chef et juge sur nous ? Parles-tu pour me tuer, comme tu as tué l’Égyptien ? Moïse eut peur et se dit : Sûrement l’affaire est connue.

Nouvelle version Segond révisée (Bible à la colombe)
© Société biblique française – Bibli’O, 1978

Lettre de nouvelles

Soyez les premiers informés des nouveaux articles et podcasts et recevez le eBook pour les jeunes, Clefs pour Réussir.

Merci! Un email de confirmation vous a été envoyé.