Exode 22

LE LIVRE D'EXODE


Marque-pages de lecture à imprimer

Exode 22

1 Si le voleur est surpris en cours d’effraction, et qu’il soit frappé et meure, on ne sera point coupable de meurtre envers lui, 2 mais si le soleil était levé, on serait coupable de meurtre envers lui. Il donnera une compensation ; s’il n’a rien, il sera vendu pour son vol ; 3 si ce qu’il a dérobé, bœuf, âne, ou agneau, se trouve encore vivant entre ses mains, il donnera une compensation au double. 4 Lorsqu’un homme fera du dégât dans un champ ou dans une vigne, et qu’il enverra son bétail paître dans le champ d’autrui, il donnera en compensation le meilleur produit de son champ et le meilleur produit de sa vigne. 5 Lorsqu’un feu éclatera et rencontrera des chardons, si du blé en gerbes ou sur pied, ou bien le champ, est consumé, celui qui a causé l’incendie donnera une compensation.

6 Lorsqu’un homme donnera à son prochain de l’argent ou des objets à garder, si on les vole dans la maison de ce dernier, le voleur donnera une compensation au double, dans le cas où il serait retrouvé. 7 Si le voleur n’est pas retrouvé, le maître de la maison s’approchera devant Dieu, (pour déclarer) qu’il n’a pas porté la main sur le bien de son prochain. 8 Dans toute affaire frauduleuse concernant un bœuf, un âne, un agneau, un vêtement ou un objet perdu, au sujet duquel on dira : C’est cela ! – le litige des deux parties ira jusqu’à Dieu ; celui que Dieu condamnera donnera à son prochain une compensation au double.

9 Lorsqu’un homme donnera à garder à son prochain un âne, un bœuf, un agneau ou une bête quelconque qui meure, se casse un membre ou soit enlevé, sans que personne l’ait vu, 10 le serment (au nom) de l’Éternel interviendra entre les deux parties, (et celui qui a gardé l’animal déclarera) qu’il n’a pas porté la main sur le bien de son prochain ; le propriétaire de l’animal acceptera ce serment, et l’autre ne donnera pas de compensation. 11 Mais si l’animal a été volé chez lui, il donnera une compensation au propriétaire. 12 Si l’animal a été déchiré, il le produira en témoignage et ne donnera pas de compensation pour ce qui a été déchiré.

13 Lorsqu’un homme empruntera à son prochain (une bête) qui se casse un membre ou qui meure en l’absence du propriétaire, il donnera une compensation. 14 Si le propriétaire est avec lui, il ne donnera pas de compensation. Si l’animal a été loué, le prix du louage suffira. 15 Lorsqu’un homme séduira une vierge qui n’est pas fiancée, et qu’il couchera avec elle, il paiera sa dot, puis il la prendra pour femme. 16 Si le père refuse net de la lui accorder, il paiera en argent la valeur de la dot des vierges. 17 Tu ne laisseras pas vivre une sorcière. 18 Quiconque couche avec une bête sera puni de mort. 19 Celui qui offre des sacrifices à d’autres dieux qu’à l’Éternel seul sera voué à l’interdit.

20 Tu n’exploiteras pas l’immigrant et tu ne l’opprimeras pas ; car vous avez été des immigrants dans le pays d’Égypte. 21 Vous n’accablerez pas la veuve, ni l’orphelin. 22 Si tu les accables, et qu’ils crient à moi, je saurai entendre leurs cris ; 23 ma colère s’enflammera, et je vous tuerai par l’épée ; vos femmes deviendront veuves, et vos enfants orphelins. 24 Si tu prêtes de l’argent à (quelqu’un de) mon peuple, au malheureux qui est avec toi, tu ne seras pas à son égard comme un créancier, tu n’exigeras pas de lui un intérêt. 25 Si tu prends en gage le vêtement de ton prochain, tu le lui rendras avant le coucher du soleil ; 26 car c’est sa seule couverture, c’est le vêtement qu’il a sur la peau : dans quoi coucherait-il ? S’il crie à moi, je l’entendrai, car je fais grâce.

Nouvelle version Segond révisée (Bible à la colombe)
© Société biblique française – Bibli’O, 1978

Lettre de nouvelles

Soyez les premiers informés des nouveaux articles et podcasts et recevez le eBook pour les jeunes, Clefs pour Réussir.

Merci! Un email de confirmation vous a été envoyé.