Ch. 1: La sainteté, le péché et le pardon

Série Épée de l'Esprit > Livre Le Salut par la Grâce

[Extrait du chapitre]

Dans Luc 15:11-32, l’histoire bien connue de Jésus au sujet d’un fils perdu illustre l’histoire du salut de Dieu: la grâce inconditionnelle du Père céleste sauvant des pécheurs indignes de la recevoir.

Dans cette parabole, la repentance du fils ne conditionnait pas l’amour plein de grâce de son père. Elle le rendait lui-même capable de recevoir le pardon de son père.

Le père avait regardé au loin et attendu son fils bien avant qu’il retourne à la maison. Et dès qu’il vit son fils, il se précipita pour l’accueillir avec une joie passionnée et généreuse. Il ne lui posa pas la moindre question sur ses motifs ni sur ses méfaits. Le fils trouva la repentance dans les bras accueillants de son père. L’acceptation inconditionnelle du père fit fondre le coeur du fils et résulta dans un changement de comportement. Le changement de conduite est donc manifestement la conséquence du pardon et certainement pas ce qui motive la décision de pardonner de la part du père.

Cette parabole est une célébration si saisissante de « la grâce divine à l’oeuvre dans le salut de l’être humain » qu’elle pousse certains à se demander pourquoi le Père céleste ne nous pardonne pas un peu de la même manière, sans qu’il y ait besoin de la croix. Ils ne comprennent pas que le pardon divin dépend de la mort de Christ et s’étonnent de ce fait que Dieu ne nous pardonne pas à l’image du père dans la parabole, sans un sacrifice coûteux.

Mais ceux qui pensent ainsi n’ont saisi ni la gravité du péché humain ni la sainteté de Dieu. Ils n’ont pas mesuré l’énormité de l’affront fait à la perfection divine par la rébellion de l’homme. En fait, la Bible sous-entend que le péché humain est un objet qu’on ne peut déplacer et qui fait face à la force irrésistible de la sainte colère de Dieu.

Cela veut dire que la question: « Pourquoi Dieu a-t-il besoin de la croix pour nous sauver? » n’est pas la plus compliquée. Le problème le plus difficile à résoudre peut être considéré sous deux angles:

  • Comment Dieu peut-il montrer son amour en
    pardonnant des pécheurs sans détruire sa sainteté ?
  • Et, comment Dieu peut-il montrer sa sainteté en punissant le péché sans abandonner son amour?

Lettre de nouvelles

Soyez les premiers informés des nouveaux articles et podcasts et recevez le eBook pour les jeunes, Clefs pour Réussir.

Merci! Un email de confirmation vous a été envoyé.