Ch. 4: Alliances de grâce

Série Épée de l'Esprit > Livre Le Salut par la Grâce

[Extrait du chapitre]

Durant le « dernier repas », lorsque Jésus et ses apôtres s’étaient réunis pour manger le repas de la Pâques, Jésus prit un morceau de pain, rendit grâce pour le pain, le rompit en morceaux et le tendit autour de lui avec les mots rapportés dans Matthieu 26:26-28, Marc 14:22-24, Luc 22:17-19 et 1 Corinthiens 11:23-25.

De la même manière, après le repas, Jésus prit une coupe de vin, rendit grâce pour le vin, la passa aux disciples et dit: « Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang », et « Ceci est mon sang, le sang de l’alliance, qui est répandu pour beaucoup, pour le pardon des péchés. »

Nous considérons le repas de communion que Jésus a institué dans La Gloire dans l’Eglise où nous examinons ses racines dans le repas familial de la Pâques. Ici, toutefois, nous devons saisir cette affirmation importante de Jésus qui dit que par son sang versé à sa mort, Dieu prenait l’initiative d’établir une « nouvelle alliance » ou un « nouveau contrat » avec son peuple. Cette alliance promettait le pardon.

Si nous voulons comprendre la « nouvelle alliance » correctement, nous devons considérer les « anciennes alliances » qui l’ont précédée et ont préfiguré la mort de Jésus à la croix.

Les anciennes alliances

Genèse 6:18 rapporte la première mention d’une nouvelle alliance et pose ainsi le fondement d’un grand nombre de principes bibliques importants concernant l’alliance.

    Lettre de nouvelles

    Soyez les premiers informés des nouveaux articles et podcasts et recevez le eBook pour les jeunes, Clefs pour Réussir.

    Merci! Un email de confirmation vous a été envoyé.