Ch. 6: Salut et révélation

Série Épée de l'Esprit > Livre Le Salut par la Grâce

[Extrait du chapitre]

Dans cette série Epée de l’Esprit, nous montrons le but premier de Dieu dans ses paroles et ses oeuvres. Il se révèle lui-même. Parce qu’il est, par définition, totalement cohérent avec luimême, toutes ses actions, ses paroles, ses pensées et ses attitudes doivent se conformer les unes aux autres et à la totalité de son caractère saint.

En d’autres termes, l’acte suprême de Dieu de salut pour le monde sur la croix doit aussi être l’acte suprême dans lequel Dieu se révèle lui-même au monde par la mort de son Fils bien-aimé.

La gloire de Dieu

Dans La Gloire dans l’Eglise, nous voyons que kabod est le mot hébreu pour la gloire. L’Ancien Testament utilise parfois kabod pour décrire la prospérité matérielle, la splendeur physique ou la bonne réputation de quelqu’un en particulier, mais le mot est en général réservé à Dieu lui-même.

L’Ancien Testament utilise l’expression « la gloire de Dieu » de deux manières différentes: tout d’abord comme un équivalent du « Nom de Dieu » qui se réfère au caractère de Dieu révélé par lui-même et deuxièmement en tant que révélation visible de la présence localisée de Dieu. Pour dire les choses simplement, la kabod de Dieu montre aux hommes où il est et à quoi il ressemble: il s’agit d’une manifestation localisée et visible de sa sainteté absolue.

    Lettre de nouvelles

    Soyez les premiers informés des nouveaux articles et podcasts et recevez le eBook pour les jeunes, Clefs pour Réussir.

    Merci! Un email de confirmation vous a été envoyé.