Ch. 9: Par grâce, par la foi

Série Épée de l'Esprit > Livre Le Salut par la Grâce

[Extrait du chapitre]

Le Nouveau Testament intègre le ministère de salut de Jésus dans les actes passés du salut de Dieu.

Il enseigne que la venue de Jésus réalise toutes les espérances, les attentes, les désirs, les promesses et les prophéties de salut de l’Ancien Testament. Il annonce que le Messie, le Christ, Celui qui est oint est venu accomplir les plans de Dieu. Il révèle que Dieu a sauvé et racheté son peuple. Il déclare enfin que le Fils de David a défait ses ennemis et règne maintenant dans les lieux très hauts.

Cette approche développe une compréhension intégrée de l’Ancien Testament. Dans l’Ancien Testament, le salut relationnel impliquait:

  • Un regard sur le passé: à ce que Dieu avait fait pour son peuple à la Pâque en le délivrant de l’esclavage et en l’amenant dans une vie nouvelle, dans le pays promis.
  • Un regard circulaire: à ce que Dieu était en train de faire à ce moment-là dans le désir d’une plus grande expérience de son salut dans le présent. Le salut, pour Israël, incluait toujours une confrontation quotidienne avec les ennemis et des difficultés à vaincre dans le pays promis.
  • Un regard porté vers l’avant dans l’attente du jour où le Messie reviendrait et les sauverait pleinement, finalement et complètement et ferait toutes choses justes et nouvelles.

Cette approche « passée, présente et future » du salut relationnel est développée dans l’ensemble du Nouveau Testament.

C’est une approche que nous devons saisir plus profondément aujourd’hui.

    Lettre de nouvelles

    Soyez les premiers informés des nouveaux articles et podcasts et recevez le eBook pour les jeunes, Clefs pour Réussir.

    Merci! Un email de confirmation vous a été envoyé.