Ch. 2: Dieu est cohérent avec lui-même

Série Épée de l'Esprit > Livre Le Salut par la Grâce

[Extrait du chapitre]

Pourquoi la mort de Jésus sur la croix a été réellement nécessaire au salut? Les chrétiens ont traditionnellement utilisé le langage de la « satisfaction » dans leur réponse à cette question.

L’expression « satisfaire » ou « satisfaction » n’apparait pas dans la Bible en relation avec la croix. Toutefois, au cours des siècles, les responsables d’église ont toujours maintenu qu’une forme ou une autre de « satisfaction » était nécessaire au Dieu saint pour qu’il pardonne le péché. Mais ils ne se sont jamais mis d’accord sur ce qui ou qui devait être satisfait, ni pourquoi.

La satisfaction de Satan

Depuis l’époque de l’église grecque au deuxième siècle, certains conducteurs ont insisté sur le fait que la mort de Christ sur la croix était le prix que Satan demandait pour libérer ses captifs. Christ avait donc enduré la croix pour satisfaire les droits de l’ennemi.

Néanmoins, de même que certains chrétiens ignorent Satan ou sous-estiment sa puissance, cette idée de satisfaction de l’ennemi surestimait sa puissance et son autorité. Bien que le diable ait tenu l’humanité captive du temps du jardin d’Eden jusqu’au moment de la croix, bien qu’il fut seigneur du péché et de la mort, et que Jésus soit effectivement venu nouslibérer de l’ennemi, Satan n’a jamais été qu’un rebelle et un usurpateur. Il a peut être gagné certains « droits » sur l’humanitépar le péché, mais il n’a jamais obtenu de droits d’une nature quelconque que Dieu soit « obligé » de « satisfaire ».

Au chapitre sept, nous considérons toute l’étendue de ladéfaite du diable au calvaire. Si nous devons nous rappelerque Jésus a triomphé de manière décisive et nous a délivrésde l’esclavage de Satan, nous ne sommes pas sensés croire queSatan ait des droits que Dieu soit obligé de satisfaire.

    Lettre de nouvelles

    Soyez les premiers informés des nouveaux articles et podcasts et recevez le eBook pour les jeunes, Clefs pour Réussir.

    Merci! Un email de confirmation vous a été envoyé.