Ch. 3: Substitution et sacrifice

Série Épée de l'Esprit > Livre Le Salut par la Grâce

[Extrait du chapitre]

Nous avons vu que la question la plus difficile à résoudre en ce qui concerne le pardon est la suivante: « Comment Dieu peut-il rester vrai avec tout ce qu’il est? » Comment peut-il simultanément exprimer sa sainte colère qui condamne, et son amour miséricordieux? Son jugement sa compassion ?

Depuis le début de l’Eglise, la réponse chrétienne a toujours été que Dieu se satisfait lui-même (à savoir qu’il agissait de manière cohérente avec lui-même, que sa justice et sa sainte colère étaient satisfaites) en pourvoyant à un « substitut » pour le pécheur. De cette manière, le substitut endure la condamnation et le jugement tandis ce que le pécheur jouit de la compassion et du pardon.

Dans sa miséricorde infinie, Dieu voulait nous pardonner. Dans sa justice éternelle, il voulait nous pardonner avec justice – c’est-à-dire sans ignorer ni fermer les yeux sur notre péché. On appelle cela la « satisfaction par substitution pénale ».

Dieu agissait en étant cohérent avec lui-même, en concentrant la plénitude de sa juste colère sur le substitut auquel il pourvoyait avec grâce (à savoir lui-même dans la personne de son propre Fils) et en déversant la plénitude de son amour plein de miséricorde sur nous – les pécheurs indignes.

Nous avons vu que, à travers les âges, différentes traditions d’église ont lutté avec la Bible pour comprendre qui et ce qui devait être satisfait sur la croix. Elles ont aussi lutté avec la « substitution de lui-même » de Dieu et la nature du substitut – car la Bible ne révèle pas ces choses en toute simplicité et clarté. Ces idées sont clairement enseignées dans l’Ecriture, mais elles n’y sont pas présentées de manière systématique. C’est à l’interprète de refaire le puzzle pour découvrir l’image complète.

Si nous voulons arriver à comprendre la substitution ne seraitce qu’un peu, nous devons donc examiner l’enseignement de l’Ecriture avec la plus grande attention. Premièrement, nous devons considérer les sacrifices de l’Ancien Testament – qui préparent le chemin au sacrifice de substitution de Dieu en Christ à la croix.

    Lettre de nouvelles

    Soyez les premiers informés des nouveaux articles et podcasts et recevez le eBook pour les jeunes, Clefs pour Réussir.

    Merci! Un email de confirmation vous a été envoyé.