Ch. 7: Salut et victoire

Série Épée de l'Esprit > Livre Le Salut par la Grâce

[Extrait du chapitre]

Le Nouveau Testament fait écho aux cris de victoire de la première église. Des passages tels que Romains 8:37, 1 Corinthiens 15:57, 2 Corinthiens 2:14 et Apocalypse 2:3 montrent quelle était la conviction des premiers croyants. Ils étaient de victorieux conquérants, des gagnants.

Néanmoins, ils savaient qu’ils devaient leur victoire entièrement à celle de Jésus. Colossiens 2:15, Apocalypse 3:21; 5:5 et 12:11 montrent que c’est Christ qui a vaincu et triomphé – et qu’il l’a fait sur la croix.

Nous pouvons être tellement familiarisés avec l’idée de la « victoire sur et par la croix » que nous pouvons en oublier combien ce concept est étranger à la plupart des non croyants. Comment un Christ crucifié peut-il être un conquérant? Comment une victime peut-elle être victorieuse? Comment un criminel exécuté, qui a été rejeté, trahi, renié et abandonné par ses propres disciples peut-il être destiné au triomphe?

La plupart des gens pensent qu’il est plus raisonnable de décrire la croix comme un lieu de mort et de défaite. Pourtant, les chrétiens proclament que la vérité suprême se trouve à l’opposé des apparences humaines. Il semblerait qu’à la croix, le mal ait triomphé sur le bien, mais la Bible déclare que c’est là que le bien a conquis le mal. Il semblerait que Christ ait été écrasé et mis sur la croix par les puissances de ce monde, mais les Ecritures soulignent qu’il s’agissait du lieu où la Semence de la femme allait finalement écraser la tête du serpent.

Si, comme nous l’avons vu, l’énigme de la victoire de Christ n’est pas la vérité finale du salut, elle en est toutefois un élément important. La croix est le lieu de l’expiation, de la révélation, de la reproduction et de la victoire. Notre compréhension du salut est imparfaite si nous négligeons un seul de ces aspects de l’oeuvre de Christ. Dans un sens tout à fait réel, toutes ces choses découlent de l’expiation, qui est la vérité centrale de la croix.

De plus, notre expérience personnelle du salut sera appauvrie si nous négligeons une des caractéristiques de l’oeuvre de la croix. Il ne suffit pas de comprendre et célébrer les différents aspects du salut, nous devons aussi nous les approprier par la foi et entrer pleinement dans cette réalité.

    Lettre de nouvelles

    Soyez les premiers informés des nouveaux articles et podcasts et recevez le eBook pour les jeunes, Clefs pour Réussir.

    Merci! Un email de confirmation vous a été envoyé.