Ch. 6: Le ministère de guérison aujourd’hui

Série Épée de l'Esprit > Livre Le Ministère de l’Esprit

[Extrait du chapitre]

Nous avons vu que dans l’Ancien Testament, seules quelques personnes avaient été ointes du Saint-Esprit, à savoir les prophètes. Nous avons vu qu’ils étaient les seules personnes éligibles pour le ministère de guérison à cette époque. Mais depuis la Pentecôte, le jour où Jésus a baptisé l’Eglise dans le Saint-Esprit, tous les croyants ont reçu la possibilité de servir avec Dieu dans son ministère de guérison. La seule exigence est d’avoir été oint du Saint-Esprit par Jésus.

Le grand «ordre missionnaire» de Matthieu 28:18–20 signifie que jusqu’à la fin des temps, tous les croyants de toutes les nations devraient être enseignés à obéir à toutes les instructions que Christ a donné aux douze premiers apôtres. Ces instructions devraient donc inclure l’ordre de guérir les malades.

Bien évidemment, certains croyants seront plus que d’autres impliqués dans la guérison. Quelques uns pourront recevoir un «don» particulier de guérison. Mais tous les membres du peuple prophétique de Dieu peuvent apporter sa guérison. Cela signifie que nous devrions éviter des styles de réunions d’église et des modèles de ministère qui donnent l’impression que seuls certaines personnes peuvent apporter la guérison.

Romains 12:6 déclare que nous devrions utiliser le don de prophétie en proportion de notre foi. Il semble donc que le don peut être développé plus ou moins fortement selon les personnes différentes, ou dans la même personne sur une période donnée. Cela semble être la raison pour laquelle dans 1 Timothée 4:14 et 2 Timothée 1:6, il fut rappelé à Timothée de ne pas négliger le don qu’il avait reçu et de le ranimer.

Si Timothée pouvait laisser son don s’affaiblir, peut être par le fait qu’il ne l’utilisait pas assez souvent, il doit sûrement en être de même en ce qui nous concerne pour la guérison. Et si le don de Timothée pouvait être fortifié par le fait de l’utiliser, nous devrions nous aussi développer tous les talents spirituels et pratiques nécessaires à un ministère efficace.

En particulier, nous avons besoin d’acquérir de
l’expérience et devenir experts dans les dons spirituels qui sont importants pour apporter la guérison chrétienne avec Dieu. Si nous avons compris que le Père est le Dieu qui guérit, que le Fils guérit et que l’Esprit est en nous et avec nous pour guérir, nous devons aussi saisir le «comment» du ministère de guérison.

Lettre de nouvelles

Soyez les premiers informés des nouveaux articles et podcasts et recevez le eBook pour les jeunes, Clefs pour Réussir.

Merci! Un email de confirmation vous a été envoyé.