Ch. 5: La guérison dans le Nouveau Testament

Série Épée de l'Esprit > Livre Le Ministère de l’Esprit

[Extrait du chapitre]

Jésus avait toujours été le Fils de Dieu. Pourtant peu de gens avaient suspecté sa divinité ou sa fonction prophétique avant son baptême où il reçut l’onction. C’est à ce moment là que le Père oignit publiquement Jésus de son Esprit, l’envoya et l’équipa pour accomplir son devoir messianique.

Dans le récit de Luc, Jésus sortit de la rivière, rempli de l’Esprit; il fut poussé par l’Esprit dans le désert; il fut vainqueur sur la tentation. Puis, ayant été rempli de la puissance de l’Esprit, il retourna à la Synagogue de son village pour se présenter comme étant lui-même l’accomplissement de la prophétie d’Esaïe 61:1–2. Luc 4:23 montre clairement que Jésus avait déjà commencé son ministère de guérison au moment où il revint à Nazareth, mais son récit relie l’annonce de Jésus à Nazareth avec son onction au Jourdain.

Luc 4:16–30 décrit comment Jésus proclamait que, parce qu’il avait été oint de l’Esprit, il guérissait maintenant les coeurs brisés, libérait les oppressés et rendait la vue aux aveugles. Jésus donne ici la description détaillée et les éléments de base d’un authentique «ministère dans l’Esprit».

Dans la Synagogue, Jésus s’est présenté comme un prophète et s’est mis sur le même rang que les ministères de guérison des prophètes de l’Ancien Testament. Il proclamait être un autre prophète de guérisons dont le ministère, comme celui d’Elie et d’Elisée, s’adressait principalement à ceux qui étaient en dehors du royaume de Dieu.

Lettre de nouvelles

Soyez les premiers informés des nouveaux articles et podcasts et recevez le eBook pour les jeunes, Clefs pour Réussir.

Merci! Un email de confirmation vous a été envoyé.