Ch. 4: La base du ministère de guérison

Série Épée de l'Esprit > Livre Le Ministère de l’Esprit

[Extrait du chapitre]

La guérison est l’une des manières les plus évidentes dont Jésus sert des individus dans le Nouveau Testament. Mais avant que nous examinions comment Jésus exerce le ministère par le moyen de la guérison, nous devons réaliser que son ministère de guérison possède une base solide dans l’Ancien Testament. Nous avons l’habitude de considérer le ministère de guérison dans le seul cadre du Nouveau Testament. Mais l’Ancien Testament nous montre que la guérison fait partie de la nature et des intentions de Dieu. Dans Luc 4:16–20, par exemple, Jésus se présente à Israël comme celui qui a été envoyé pour guérir. Il le fait en déclarant qu’il est lui-même l’accomplissement d’Esaïe 61:1–2.

Cette manière de présenter le Fils ressemble à Exode 15:26 où le Père se fait connaître à Israël sous le nom de Yahvé Rapha, «Le Seigneur qui te guérit». Dans les Ecritures, tout le ministère du Père et du Fils est basé sur ces révélations divines parallèles d’après lesquelles la guérison est au coeur de la nature et du ministère de Dieu.

L’Ancien Testament présente Dieu comme étant concerné par l’hygiène et la manière de se nourrir de son peuple, comme guérissant les coeurs brisés parmi eux, les réconfortants et les conseillant, et les guérissant de leurs maladies. Nous voyons cela par exemple dans Exode 15:26, Lévitique 7:22–27; 11:1 à 15:33; 17:1–16, Psaumes 34:18; 86:17 et Esaïe 61:1–2. Cela signifie que le ministère de guérison de Jésus n’est pas quelque chose de nouveau mais plutôt la prolongation et le développement de l’oeuvre de guérison de Dieu dans l’Ancien Testament.

Lettre de nouvelles

Soyez les premiers informés des nouveaux articles et podcasts et recevez le eBook pour les jeunes, Clefs pour Réussir.

Merci! Un email de confirmation vous a été envoyé.