Ch. 6: La foi semence

Série Épée de l'Esprit > Livre Une Foi Vivante

[Extrait du chapitre]

Beaucoup de «croyants» modernes donnent l’impression d’avoir une compréhension de la foi plutôt vague et incomplète. Ils semblent penser que la «foi» consiste simplement à croire et que par conséquent le contenu de leur foi n’est pas particulièrement important. Comme tant d’autres aujourd’hui, ils attachent de la valeur à la sincérité sans se rendre compte qu’il n’y a pas de mérites à être sincère si l’on est sincèrement dans l’erreur.

La société occidentale contemporaine est pleine de gens qui ont foi dans les idées humaines et qui croient dans leurs rêves personnels. Mais en tant que croyants chrétiens, nous ne sommes pas libres d’inventer le contenu de la foi vivante, car notre foi implique de croire seulement ce que Dieu dit, et non pas ce que nous rêvons dans nos pensées ou les idées que nous empruntons à d’autres.

Lorsque nous entendons vraiment la Parole de Dieu nous être adressée, nous devons soit croire ce qu’elle nous a dit, soit ne pas le croire. Si nous rejetons ou ignorons cette parole, ou si nous la modifions à notre convenance, cela signifie que nous nous appuyons sur nos propres pensées et nos propres opinions.

Le processus de foi commence quand nous entendons la Parole de Dieu, mais la foi vivante se développe de trois manières parallèles: en croyant la Parole de Dieu, en confessant sa parole et en agissant sur cette parole. Il ne s’agit pas ici d’une série d’étapes de la foi, chaque étape menant à la suivante, mais il s’agit d’aspects complémentaires de la foi qui fonctionnent en parallèle.

Lettre de nouvelles

Soyez les premiers informés des nouveaux articles et podcasts et recevez le eBook pour les jeunes, Clefs pour Réussir.

Merci! Un email de confirmation vous a été envoyé.