Ch. 2: L’église de Christ

Série Épée de l'Esprit > Livre La Gloire dans l’Eglise

[Extrait du chapitre]

Tous les chrétiens savent que l’église est «l’église de Christ». Elle lui appartient, c’est son église, ce qui signifie que personne ne peut justifier l’utilisation de l’expression «mon» église ou «notre» église, sauf en de rares occasions.

Toutefois, tous les chrétiens ne réalisent pas qu’à strictement parler, Jésus n’a pratiquement rien enseigné sur «l’église». En fait, il ne la mentionne que deux fois dans ses discours, dans Matthieu 16:18 et 18:17. Il est évident que la plupart des enseignements de Jésus s’appliquent directement à l’église, même s’ils ne la nomment pas.

Matthieu 16:18 est un passage très connu. Nous y trouvons la fameuse promesse de Jésus de bâtir son église sur la fondation solide comme le roc de la profession de Pierre que Jésus est le Christ, le Fils du Dieu vivant. Cette confession signifiait que le Messie tant attendu et le Dieu qui opère de puissants miracles étaient présents au milieu d’eux dans une seule personne.

Notons le bien, le «roc» auquel Jésus se réfère n’était pas Pierre lui-même, mais la révélation de Christ donnée à Pierre par le Père. Il est aussi important de réaliser que Jésus est le constructeur. Dans ce passage, il promet de bâtir son église, et de la bâtir si solidement que les portes de l’Enfer ne pourront pas prévaloir contre elle.

Les portes d’une ville étaient l’endroit où le conseil de la ville se réunissait pour délibérer au sujet des affaires de la ville. Jésus dit donc que le conseil ou les stratégies de la mort et du Hadès ne prévaudront pas contre l’Eglise. Nous savons aussi que les portes sont plutôt défensives qu’offensives. Aucune armée ne s’attaque à une autre armée en utilisant des portes en guise d’armes. Au contraire, une armée qui est attaquée se cache derrière ses portes, espérant être assez forte pour maintenir les assaillants hors de ses portes.

Cela signifie que Jésus donne une image de son église comme étant essentiellement offensive. Elle ira faire des incursions aux portes de l’enfer, peut être pour sauver ceux qui sont retenus en captivité. Et les portes de l’enfer ne prévaudront pas, c’est-à-dire qu’elles ne pourront pas résister aux attaques de l’église.

Nous avons vu que l’Ancien Testament suggère que l’église est sensée aller dans toutes les nations et remplir la terre de la gloire de Dieu. Matthieu 16:18 nous montre maintenant que l’église devrait être caractérisée par une nature offensive et portée à la guerre. Nous pouvons nous attendre à ce que ces deux idées de l’église, prises ensemble soient fondamentales dans l’enseignement plus détaillé donné dans le reste du Nouveau Testament à ce sujet.

Lettre de nouvelles

Soyez les premiers informés des nouveaux articles et podcasts et recevez le eBook pour les jeunes, Clefs pour Réussir.

Merci! Un email de confirmation vous a été envoyé.