Ch. 2: Le Fils pleinement divin

Série Épée de l'Esprit > Livre Connaître le Fils

[Extrait du chapitre]

Nous avons vu que le Nouveau Testament décrit Jésus comme un être humain tout à fait réel: il montre qu’il est né de la manière humaine normale, qu’il a vécu, respiré et qu’il est mort comme toute autre personne, qu’il a expérimenté la douleur et les pressions, la faim et la fatigue, la joie et la peine, les épreuves et la tentation exactement de la même manière dont nous vivons ces choses aujourd’hui.

Mais la Bible insiste aussi pour dire que Jésus était plus que pleinement humain, qu’il était même plus qu’un être humain parfait et sans péché, car elle déclare qu’il était pleinement divin et pleinement humain, qu’il était Dieu dans une chair humaine.

L’Evangile de Jean révèle particulièrement clairement la divinité de Jésus et le fait essentiellement en le présentant comme « la Parole de Dieu », le logos qui est la révélation que Dieu donne de lui-même, et en rapportant une série de déclarations « Je suis » dans lesquelles Jésus semble s’identifier à Yahvé, c’est-à-dire avec l’ultime « Je suis celui qui est ».

Nous avons vu que deux des noms et titres les plus communs de Jésus se concentrent aussi sur sa divinité. Il est présenté comme « le Fils de Dieu » dans l’ensemble du Nouveau Testament et dans chacun de ses 27 livres retentit le grand cri « Jésus est Seigneur ». Lorsque nous reprenons ces quatre expressions ensemble, nous commençons à apprécier la nature pleinement divine du Fils.

Lettre de nouvelles

Soyez les premiers informés des nouveaux articles et podcasts et recevez le eBook pour les jeunes, Clefs pour Réussir.

Merci! Un email de confirmation vous a été envoyé.