Ch. 7: Le Fils et le Père

Série Épée de l'Esprit > Livre Connaître le Fils

[Extrait du chapitre]

A travers les âges, les hommes et les femmes ont cherché à savoir qui ils étaient vraiment en regardant dans toutes sortes de directions. Certaines personnes cherchent intérieurement à se définir psychologiquement, d’autres regardent en arrière pour se définir en fonction du passé d’où ils sont sortis et d’autres encore regardent à l’extérieur pour se définir à l’aune leurs accomplissements.

Jésus se retrouvait dans ces manières psychologique, historique et fonctionnelle de s’identifier et de se définir luimême. Il connaissait le Père dans son expérience intérieure et profonde. Mais il ne faisait pas confiance à cette expérience en soi. Au lieu de cela il ne se confiait que dans la réalité et l’autorité du Père qui lui parlait dans cette expérience intérieure.

Il savait que ses racines historiques étaient les meilleures et les plus profondes car il descendait du roi David et faisait partie de la lignée royale de la promesse faite à Israël. Pourtant Jésus n’était pas lié par son passé et ses traditions familiales car de manière ultime il dépendait toujours de son Père céleste plutôt que de sa descendance terrestre.

Et il avait à son actif une série de grands exploits pour prouver ses revendications messianiques. Nous pouvons le lire dans Matthieu 11: 4-6. Mais il s’agissait des fruits plus que de la source de sa confiance en qui il était. Les oeuvres de Jésus jaillissaient de sa filialité, elles ne faisaient pas de lui le Fils. C’est parce qu’il était le Fils oint qu’il chassait les démons, guérissait les malades et proclamait le royaume. Son ministère était une obéissance à son identité plutôt qu’une manière de parvenir à son identité. Sa relation avec le Père passait toujours avant son service fait avec et pour le Père.

Nous pouvons donc dire que Jésus reçut son identité en tant que Fils par son expérience, sa tradition et sa mission. Il savait qu’il était « le Christ, le Fils du Dieu vivant » non seulement en connaissant son identité mais parce qu’il connaissait le Père: pour dire les choses simplement, Jésus se connaissait luimême comme Fils parce qu’il connaissait Dieu comme Père.

Lettre de nouvelles

Soyez les premiers informés des nouveaux articles et podcasts et recevez le eBook pour les jeunes, Clefs pour Réussir.

Merci! Un email de confirmation vous a été envoyé.