[Extrait du chapitre]

Le Nouveau Testament développe la compréhension de Dieu selon laquelle il est «un mais plus qu’un», sans jamais le désigner en tant que sainte Trinité. Le Nouveau Testament présente simplement des informations qui suggèrent que Jésus et l’Esprit ont une nature divine et qu’ils sont un l’un avec l’autre et avec Dieu, sans pour autant en tirer des conclusions.

Il y a quatre groupes de passages dans le Nouveau Testament qui impliquent que la nature de Dieu est essentiellement «triunitaire» ou «trois en un».

  1. Les passages qui utilisent une formule trinitaire. (…)
  2. Les passages qui utilisent une structure triple. (…)
  3. Les passages qui mentionnent les trois personnes ensemble. (…)
  4. Les passages qui révèlent l’existence de relations au sein de la trinité. (…)

La tri-unité

Tout en mettant l’accent sur le fait qu’il y a trois personnes distinctes, le Nouveau Testament souligne aussi l’unité absolue ou le fait que Dieu est un. Jean 10:30 est l’affirmation la plus forte de cette unité. Quand Jésus dit «moi et le Père nous sommes un» il poussa les Juifs à ramasser des pierres pour le lapider car pour eux c’était un blasphème. Jean 1:1; 8:24, 28; 10:38; 14:9–11 et 17:21–23 mettent aussi en avant l’unité absolue du Père et du Fils. Comme pour beaucoup de choses au sujet de Dieu, il s’agit d’un mystère que la Bible rapporte à plusieurs endroits mais n’explique jamais.

Lettre de nouvelles

Soyez les premiers informés des nouveaux articles et podcasts et recevez le eBook pour les jeunes, Clefs pour Réussir.

Merci! Un email de confirmation vous a été envoyé.