Ch. 6: La pureté de l’Esprit

Série Épée de l'Esprit > Livre Connaître le Saint-Esprit

[Extrait du chapitre]

Bien que nous parlions souvent de «l’Esprit», nous savons qu’il est appelé avec justesse le «Saint-Esprit». Son nom, comme c’est le cas pour tous les noms de Dieu dans la Bible, révèle sa nature. Il est parfaitement saint.

Que signifie «être saint»?

Nous avons vu que le mot grec pour «saint» est hagios. Pour beaucoup de gens, le mot «saint» a des connotations morales. Ils pensent qu’être saint signifie en fait être très bon, avoir une conduite parfaitement polie, et même exempte de péché. Mais hagios est essentiellement un mot technique qui signifie «totalement séparé / dévoué / consacré.»

Hagios est utilisé pour décrire:

  • Le Père – Luc 1:49, Jean 17:11, 1 Pierre 1:15–16, Apocalypse 4:8, 6:10.
  • Le Fils – Luc 1:35, Actes 3:14; 4:27–30, 1 Jean 2:20
  • L’Esprit – 2 Timothée 1:14, Tite 3:5, 2 Pierre 1:21, Jude 20.

Le Dieu trinitaire est «saint» dans le sens qu’il est séparé de tout ce qui est de la création par sa nature infinie: il est «complètement autre». Mais Dieu est aussi séparé de l’humanité par sa perfection morale; toutefois, dans ce cas, sa sainteté, sa séparation, est une conséquence plutôt qu’une description de son impeccabilité.

Les membres de la trinité, le Père, le Fils et l’Esprit, sont «saint» dans le sens qu’ils sont complètement dévoués l’un à
l’autre. Jésus révèle sa sainteté dans sa consécration absolue au Père et l’Esprit révèle sa sainteté en existant seulement
pour apporter la gloire à Jésus. Leur consécration totale l’un à l’autre est leur sainteté.

Lettre de nouvelles

Soyez les premiers informés des nouveaux articles et podcasts et recevez le eBook pour les jeunes, Clefs pour Réussir.

Merci! Un email de confirmation vous a été envoyé.