Romains 3

L'ÉPÎTRE AUX ROMAINS


Marque-pages de lecture à imprimer

L'épître de Paul aux Romains a eu une immense influence. C'est la lecture des derniers versets de Romains 13 qui a amené Saint Augustin à la conversion. C'est la lecture de Romains 1:16 et 17 qui amené Luther à la conversion...

Cette épître a aussi une immense importance, car elle donne une révélation assez complète de l'évangile. Paul s'adresse aux chrétiens de Rome sans avoir encore pu aller à Rome lui-même... il s'attache donc à partager tout l'évangile et à répondre à toutes les questions qui se posaient à cause de ce message.

Je vous invite à aborder cette épître avec un cœur ouvert en demandant à Dieu de vous donner une révélation de qui il est vraiment. Car Paul ne cherche pas seulement à nous donner la "formule" du salut, mais à nous transmettre l'essence de l'impression divine qui avait transformé sa vie sur le chemin de Damas.

ROMAINS 3

Quel est donc le privilège du Juif, ou quelle est l’utilité de la circoncision ? 2 Considérables de toute manière. Tout d’abord les oracles de Dieu ont été confiés aux Juifs. 3 Eh quoi ! si quelques-uns ont été infidèles, leur infidélité rendra-t-elle sans effet la fidélité de Dieu ? 4 Certes non ! Que Dieu soit (reconnu pour) vrai, et tout homme pour menteur, selon qu’il est écrit : Afin que tu sois trouvé juste dans tes paroles, Et que tu triomphes dans ton procès. 5 Mais si notre injustice fait ressortir la justice de Dieu, que dirons-nous ? Dieu est-il injuste quand il donne cours à sa colère ? – Je parle à la manière des hommes – 6 Certes non ! Autrement, comment Dieu jugerait-il le monde ? 7 Et si, par mon mensonge, la vérité de Dieu abonde pour sa gloire, pourquoi suis-je moi-même encore jugé comme pécheur ?

8 Et, comme certains calomniateurs prétendent que nous le disons, pourquoi ne ferions-nous pas le mal afin qu’il en arrive du bien ? La condamnation de ces gens est juste. 9 Quoi donc ! sommes-nous supérieurs ? Absolument pas. Car nous avons déjà prouvé que tous, Juifs et Grecs, sont sous (l’empire) du péché, 10 selon qu’il est écrit : Il n’y a pas de juste, Pas même un seul ; 11 Nul n’est intelligent, Nul ne cherche Dieu. Tous se sont égarés, ensemble ils sont pervertis, 12 Il n’en est aucun qui fasse le bien, Pas même un seul. 13 Leur gosier est un sépulcre ouvert, Ils usent de tromperie avec leurs langues Ils ont sous leurs lèvres un venin d’aspic. 14 Leur bouche est pleine de malédiction et d’amertume. 15 Ils ont les pieds légers pour répandre le sang, 16 La destruction et le malheur sont sur leur chemin, 17 Ils n’ont pas connu le chemin de la paix. 18 La crainte de Dieu n’est pas devant leurs yeux. 19 Or, nous savons que tout ce que dit la loi, elle le dit à ceux qui sont sous la loi, afin que toute bouche soit fermée, et que tout le monde soit reconnu coupable devant Dieu. 20 Car nul ne sera justifié devant lui par les œuvres de la loi, puisque c’est par la loi que vient la connaissance du péché.

Nouvelle version Segond révisée (Bible à la colombe)
© Société biblique française – Bibli’O, 1978

Lettre de nouvelles

Soyez les premiers informés des nouveaux articles et podcasts et recevez le eBook pour les jeunes, Clefs pour Réussir.

Merci! Un email de confirmation vous a été envoyé.