Matthieu 9:18

LE LIVRE DE MATTHIEU


Marque-pages de lecture à imprimer

Matthieu 9:18

Tandis qu’il leur adressait ces paroles, un chef arriva, se prosterna devant lui et dit : Ma fille est morte il y a un instant, mais viens, impose-lui les mains, et elle vivra.
19Jésus se leva et le suivit avec ses disciples.
20Et voici qu’une femme atteinte d’une perte de sang depuis douze ans s’approcha par derrière et toucha la frange de son vêtement,
21car elle se disait : Si je puis seulement toucher son vêtement je serai guérie.
22Jésus se retourna et dit en la voyant : Prends courage, ma fille, ta foi t’a guérie. Et cette femme fut guérie à l’heure même.
23Lorsque Jésus fut arrivé à la maison du chef, et qu’il vit les joueurs de flûte et la foule bruyante, il leur dit :
24Retirez-vous, car la jeune fille n’est pas morte, mais elle dort. Et ils se moquaient de lui.
25Quand la foule eut été renvoyée, il entra, saisit la jeune fille par la main, et la jeune fille se leva.
26Le bruit s’en répandit dans toute la contrée.
27Comme Jésus s’en allait, deux aveugles le suivirent en criant : Aie pitié de nous, Fils de David !
28A son arrivée à la maison, les aveugles s’approchèrent de lui, et Jésus leur dit : Croyez-vous que je puisse faire cela ? Oui, Seigneur, lui répondirent-ils.
29Alors il leur toucha les yeux en disant : Qu’il vous soit fait selon votre foi.
30Et leurs yeux s’ouvrirent. Jésus leur fit cette recommandation sévère : Prenez garde que personne ne le sache.
31Mais, à peine sortis, ils répandirent sa renommée dans le pays entier.
32Comme ils s’en allaient, on lui amena un démoniaque muet.
33Le démon chassé, le muet parla. Et les foules dans l’admiration disaient : Jamais rien de semblable ne s’est vu en Israël.
34Mais les Pharisiens disaient : C’est par le prince des démons qu’il chasse les démons.
35Jésus parcourait toutes les villes et les villages, il enseignait dans leurs synagogues, prêchait l’Évangile du royaume et guérissait toute maladie et toute infirmité.
36A la vue des foules, il en eut compassion, car elles étaient lassées et abattues comme des brebis qui n’ont pas de bergers.
37Alors il dit à ses disciples : La moisson est grande, mais il y a peu d’ouvriers.
38Priez donc le Seigneur de la moisson d’envoyer des ouvriers dans sa moisson.

Nouvelle version Segond révisée (Bible à la colombe)
© Société biblique française – Bibli’O, 1978

Lettre de nouvelles

Soyez les premiers informés des nouveaux articles et podcasts et recevez le eBook pour les jeunes, Clefs pour Réussir.

Merci! Un email de confirmation vous a été envoyé.